AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


do not go gentle into that good nightrage, rage against the dying of the light








behind the walls
Les activités reprennent, le silence prend fin. Il continue pourtant de réciter les petits incidents des semaines, comme des voleurs parmi les rues du District Trost ou encore la moisson généreuse du bétail. Tout va bien, qu’ils pensent. La brise légère faisant voler les quelques feuilles, le bruit du papier qui se cogne ; tout va bien. Après 815 années d’humanité, il n’y a rien à redouter.
les spécialités du forum

la boutique des habitants venez y vendre ce que votre personnage produit, un excellent moyen de gagner des points et de pousser le réalisme au maximum.

le marché noir est là pour dépenser ses points : vous avez besoin d'une amulette de protection, envie d'acheter un bijou, des rations, du tabac ? augmenter vos compétences ? c'est ici qu'il faut se rendre !


KAETHE -- honeyslut/emily dc : merle
disponibilité
NICOLAI -- fayrell/flo dc : lilwen
disponibilité
LUCREZIA -- killer from a gang/momo
de retour bientôt
ANIBAL -- afanen/ève dc : peitho
disponibilité

l'extrait du moment


l'adrénaline de l'impossible, l'étonnement amènent à jouer plus gros dans un duel qui n'aura sans doute aucun résultat. il y a panique, il y a étonnement sur le joli visage de l'inconnue, et la môme ne prospère jamais plus que dans le chaos des surprises et des émois.

narcisa kuhn riverside

fear in the heart of men
l'intrigue du moment

une magnifique description de l'intrigue qui te donne envie de pleurer et de te vautrer dans le drame du forum. nan réellement, cette intrigue là elle va te décoiffer à un point dingue, genre, ouai, je cherche juste à meubler pour que le code ne soit pas tout seul.
les résultats des concours

le dernier en date est celui-ci, blabla, voici le lien, donc tout va bien, j'en sais rien, voici les résultats, je dis n'importe quoi pour meubler le vide de la vie.

la partie des queens

Avant de vous inscrire sur le forum, nous vous prions de bien vouloir prendre connaissance de cette catégorie. En effet c’est ici que vous trouverez les sujets importants et indispensables à la compréhension de notre univers. Nous vous conseillons, dans l’ordre suivant, d’entamer la lecture du règlement propre au forum afin de ne pas vous attirer les foudres du staff (joke) et du contexte puis celle du guide qui, comme son nom l'indique vous guidera dans la découverte de nos annexes. Qui plus est, nous mettons à votre disposition de nombreuses annexes qui compléteront la lecture du contexte et vous immisceront au coeur de notre univers. C’est ici également que vous trouverez la description des différents groupes ainsi que nos crédits et remerciements.
avatar


Nos membres ont posté un total de 61 messages, ce qui est pas mal du tout.Nous avons 3 membres enregistrés, ça non plus c'est plutôt cool quand on y pense, surtout qu'on aime follement nos membres.L'utilisateur enregistré le plus récent est Anibal Gartzea, à qui ont souhaite tout le bonheur du monde ici ! enfin ça on le souhaite vraiment à tout le monde.
------------------
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité
Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 9 le Dim 5 Aoû - 15:49

Utilisateurs enregistrés : Aucun
die hoffnung stirbt zuletzt (l'espoirt meurt en dernier) -- Ils sont différents de tous par cette candeur dans le regard. Ils sont le souffle du vent calme, libre, qui pense à cette paix entre eux et les autres, entre eux et le monde. Ils n'ont pas de peur, pas de hantises. Le roi l'a dit, de ses propres mots, la menace est inexistante. C'est un monde utopique dans lequel ils évoluent. Ils ont leurs petites vies, tranquilles, continuelles, il n'y a rien de mauvais que les tracas du quotidien. Ce sont des utopistes qui ne craignent rien, qui dorment en paix la nuit. La peur n'est pas un sentiment connu chez eux. Ils sont nés avec cette idée que rien ne pourra les atteindre et qu'ils seront toujours en paix. C'est un sentiment, mais ils en sont certains ; ils croient en cette utopie, en ce monde pacifié où la terreur n'a pas lieu d'être.
müßiggang ist des teufels ruhebank (l'oisiveté est l'oreiller du diable) -- La constante inconfiance, l'envie de fuir ce monde, c'est ce qui vibre dans le regard de ces gens-là. Les titans peuvent être partout, c'est la peur qui ne démord pas, l'impression que tout va vaciller, que le monde peut s'écrouler au moindre instant. Égoïstes, ou peut-être trop philanthropes, ils sont tous concernés par l'inquiétude qui les ronge. On leur dit que le calme est présent, mais les recherches n'avancent pas, les soldats meurent à petit feu... C'est une sensation conflictuelle en eux où l'espoir est dissimulé, disparu. On le sent, dans la voix de ces gens, la terreur qui les maltraite et l'insomnie qui les empêche de dormir. C'est le visage monstrueux d'un titan qui les fait penser, c'est l'idée de mourir qui les tue à petit feu. La mort, la panique, c'est une vie à bout de nerfs, une vie pleine de soupçon et d'inconstance.
der weg ist das ziel (l'important c'est le chemin) -- Ils sont incompris, ces gens-là. Bien différents de la moyenne, avec une flamme qui brille dans les yeux. L'aventure, le courage, on les pense souvent suicidaire. Ils n'ont pas d'attentes, seulement un objectif. La découverte, la connaissance, tout ce qui est interdit par le gouvernement a pour eux le prix de la liberté. C'est une flamme audacieuse qui inonde leurs regards. Ils ne s'arrêteront pas de chercher, d'essayer de comprendre, rien ne les arrêtera. La mort ne les effraie pas, ils comprennent le chaos extérieur et ne cesseront de se battre qu'une fois la menace exterminée ou la vérité dévoilée. Ce sont des acharnés, des êtres incapables de s'arrêter, avec la constante volonté de réussir.
geduld ist der seelen schild (la patience est le bouclier de l'âme) -- Il y a dans ce monde des femmes et des hommes qui n'ont pas peur. Ces gens qui se taisent, attendent le silence pour enfin réfléchir. Que ce soit pour l'humanité ou leurs propres survies, la réflexion même est un moyen d'agir. Ce sont des forces calmes et apaisés, parfois attentistes. Ils n'ont pas peur du sacrifice humain, pas peur de perdre quand ils savent qu'ils peuvent gagner. Ils suivent les masses, les victoires, se glissent parmi les rives de la victoire. On ne les juge pas mauvais, ni bon, simplement rusés.